Published on 22 Dec 2013 | over 3 years ago

Abada Capoeira Paris www.paris-capoeira.fr Autrefois prononcé "Banguela", le nom Benguela est issu de celui d'une province à l'ouest de l'Angola.

Ce toque a été créé par Mestre Bimba. Le jeu qui correspond à ce rythme n'avait pas été très développé à son époque, mais Bimba le définissait comme un jeu "de dentro", imbriqué et très technique, destiné à enseigner aux élèves à fermer le corps contre les attaques d'armes blanches.

Mestre Camisa, du groupe Abadá-Capoeira, a fait des recherches et a travaillé pendant plusieurs années pour créer une version contemporaine du jeu de Benguela : il est le plus lent de la Capoeira Regional et caractérise un jeu beau et malicieux, assez proche du sol. Il est, avec le São Bento Grande de Regional, l'un des toques les plus souvent utilisés dans la capoeira contemporaine.

La particularité de la Benguela est de "transformer" les mouvements pour se sortir des blocages de façon fluide. C'est ce qui en fait le style de jeu le plus technique de la Capoeira Regional, le plus difficile à jouer. En benguela, les coups "agressifs" (avec choc) ne sont pas admis (comme martelo, ponteira...). Aucun coup de pied ne peut en théorie dépasser la hauteur de la taille, et on fait le moins de ginga possible.

Site internet de l'association Jogaki Capoeira Paris :
www.paris-capoeira.fr

Loading related videos...